Taxe foncière: quand et comment réclamer ?

Quand et comment réclamer à propos de la taxe foncière ?

SI on veut contester le montant de la taxe foncière, on peut faire la réclamation sur l’espace personnel du site impots.gouv.fr ou par courrier à l’attention du centre des finances publiques avant le 31 décembre.

En ce qui concerne les locaux commerciaux et industriels, la contestation de l’impôt se fait auprès du centre des impôts fonciers qui reste compétent pour la taxe foncière.

Une réclamation contre la taxe foncière ne dispense pas de payer l’impôt mais on peut faire une demande de sursis de paiement. Dans ce cas, une demande de garantie peut être demandée si le montant de l’ impôt demandé est supérieur à 4500 euros.

Si la réclamation est acceptée, la somme versée sera remboursée sans intérêts moratoires. Il n’est pas effectué de dégrèvement supérieure à 8 euros.

Si la réclamation contre la taxe foncière n’est pas acceptée et que celle-ci n’a pas été payée, on aura à payer l’impôt contesté  avec une majoration de 10%.

Poster un commentaire ou poser une question

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer