Un propriétaire fait condamner Airbnb qui avait laissé son locataire sous-louer l’appartement

Décision un peu surprenante que cette décision de justice: un propriétaire a réussi à faire condamner Airbnb qui avait laissé son locataire sous-louer l’appartement à des tiers via la plate-forme.

Concrètement, le propriétaire s’est retourné vers Airbnb en les « accusant » de ne pas avoir vérifier que le locataire avait le droit de sous-louer le bien.

En effet, Airbnb n’a pas respecté l’article L. 342-2-1 du code de tourisme.

Cet article oblige Airbnb à informer le loueur (donc dans ce cas le locataire) à avoir l’autorisation préalable (et à le prouver) de sous-location.

Par ailleurs, dans ce cas, Airbnb a laisser le logement en sous-location + de 120 jours par an, contrairement à la règlementation.

La justice en a conclu qu’Airbnb a manqué à ses obligations légales et permis au locataire de ne pas respecter son contrat avec le propriétaire..

Ce dernier a été indemnisé du montant gagné par la plate-forme.

Il y a fort à parier que ce jugement fera jurisprudence car combien de locataires louent via Airbnb leur appartement sans en avertir le propriétaire et sans en avoir le droit ? Et plutôt que d’attaquer le locataire, n’est-il pas plus facile pour un propriétaire d’attaquer Airbnb ?


 

Poster un commentaire ou poser une question

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer