Taxe d’habitation et colocation

Qui paie la taxe d’habitation en cas de colocation ?

Quand il y a colocation, l’administration fiscale établit l’avis de taxe d’habitation au nom de l’habitant officiel en titre (ou à défaut au nom de n’importe quel occupant dont le nom est connu des impôts).

C’est aux colocataires de se diviser répartir la taxe selon ce qu’ils considèrent comme étant du par chacun.

En ce qui concerne le bénéfice des exonérations ou dégrèvements, l’administration fiscale considère que ceux-ci sont possible si tous les foyers fiscaux logés dans la même habitation ont un revenu fiscal inférieur aux limites.

L’abattement est calculé en additionnant les revenus de tous les foyers ainsi que les parts attachées à ceux-ci.

 

Poster un commentaire ou poser une question

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer