Société offshore au Maroc

En quelques mois, le Maroc est devenu LA destination par excellence pour ouvrir une société offshore et tenter d’échapper aux impôts en France.

Comme l’ Europe a renforcé ses contrôles sur les habituelles destinations pour échapper à l’ impôt (comme la Belgique rendue célèbre par les cas Arnaut, Tapie et Depardieu), les avocats fiscalistes et leurs clients ont cherché ailleurs, du côté du sud et ont trouvé le Maroc.

Quels sont les avantages du Maroc pour ouvrir une société offshore ?

La France a des relations privilégiées avec le Maroc et entre autres, un accord de non double imposition: ainsi des bénéfices réalisés au Maroc sont transférables vers la France avec une fiscalité très avantageuse (voir la convention fiscale entre la France et le Maroc sur http://www.impots.gouv.fr/portal/deploiement/p1/fichedescriptive_2177/fichedescriptive_2177.pdf )

Les revenus provenant du Maroc et dont les impôts sont acquittés ne sont plus imposables en France, en toute légalité. Bien évidemment, pour certaines activités, il va être compliqué pour le fisc de prouver que l’activité n’a pas eu lieu au Maroc.

Principaux avantages d’une société au Maroc:

– Pas d’impôt sur les sociétés pendant 5 ans et 7,5% au dessus

– Pas de TVA pour les règlements reçus de l’étranger

– Pas de capital minimum

– 10% d’impôt libératoire sur les dividendes

Le délai de création d’une société est de 15 jours et UNE seul personne suffit. la société a 2 comptes en banque, un en dirhams et un en euros.

Pour certaines activités dont les nouvelles technologies, il y a même des zones franches sans impôts pour les entreprises pendant un certain temps et ensuite avec des impôts réduits !

Profitant de ces avantages et aussi de la désorganisation des vérifications entre la France et le Maroc pour savoir QUELLE activité est réellement exercée au Maroc ou pas, de nombreuses entreprises, prétextent une activité au Maroc ou en construisent même une petite pour y domicilier ensuite TOUTE leur activité et échapper ainsi en toute « légalité » au fisc français, exactement comme il y a peu cela se faisait avec la Belgique..

Pas étonnant ainsi que beaucoup d’hommes d’affaires connus aient des propriétés .. au Maroc.

Poster un commentaire ou poser une question

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer