Les avantages des plates-formes de contact avec des avocats

A l’heure moderne, les avocats ne se trouvent plus par hasard ou via un annuaire d’autant plus qu’ils sont limités dans la publicité qu’ils peuvent faire pour se distinguer les uns des autres.

Même si le bouche à oreille reste le vecteur principal de recommandation des « bons » avocats spécialisés ou humains :-), Internet a permis de créer de nombreuses plates-formes de contact où une personne à la recherche d’un avocat va pouvoir lancer son « appel d’offre » et/ou consulter divers spécialistes pour son problème.

La judiciarisation de la société actuelle, la multiplication des procédures, la complexité croissante du droit font que ces plates-formes (du moins certaines comme Communautel) , loin de nuire aux avocats, permettent de qualifier en amont la demande et, pour chacune des parties (demandeur et spécialiste) de gagner du temps et de l’argent, en ayant d’un côté un spécialiste du problème et de l’autre côté un problème relatif à sa spécialité.

Par ailleurs, certains systèmes comme cette plateforme d’avocats en ligne proposent un échange préalable qui peut être une simple demande de conseil ou un contact préalable avec un avocat pour qu’avant d’aller plus loin dans la démarche juridique ou de s’engager l’un avec l’autre, le client puisse avoir une vision juridique concrète de son problème et qu’éventuellement, il puisse avec l’avocat déterminer concrètement le cadre et les attendus.

Ceci est très important car avant de traiter une affaire, un avocat doit proposer une convention d’honoraires. La convention d’honoraires doit indiquer soit le montant des honoraires pour le traitement d’un dossier, soit le mode de calcul des honoraires recouvrant les diligences prévisibles, et les divers frais envisagés.

Par ailleurs, il ne faut pas oublier qu’un avocat a une garantie professionnelle, ce qui signifie concrètement que ses actions et conseillent l’engagent, y compris financièrement dans certains cas.

Il est donc essentiel avant toute action juridique ou quand on est attaqué judiciairement, et qu’on n’est pas un spécialiste, de demander conseil pour comprendre la situation légale et ses enjeux et savoir ensuite quoi demander concrètement et pratiquement à l’avocat qu’on pourrai choisir, en connaissance de cause.

 

Poster un commentaire ou poser une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer