ARE (Aide au retour à l’emploi: nouvelle indemnité chômage): comment est-elle calculée ?

On parlait avant d’indemnité de chômage ou d’allocations chômage ou plus simplement du « chômage » ou du « chomdu ».. Maintenant ceci s’appelle l’ARE pour « Allocation d’aide au retour à l’emploi »

L’ARE est versée aux chômeurs qui justifient, à la date de fin de leur contrat de travail, d’une période minimale de travail.

Mais COMMENT est calculée cette indemnité chômage ? Tout a changé en 2017 et peu de gens y comprennent quelque chose au risque de raconter n’importe quoi, y compris chez Pôle Emploi.

Voici donc comment cela marche.

Quelles sont les conditions pour percevoir cette indemnité chômage ARE (Aide au Retour à l’Emploi) ?

Une personne mise au chômage, licenciée pour motif personnel ou économique, victime d’une rupture conventionnelle, ou ayant simplement un CDD non renouvelé peut bénéficier de l’Allocation d’aide au retour à l’emploi.

On doit également justifier, à la fin du contrat de travail, d’une période minimale de travail, avec les conditions que voici:

 

moins de 53 ans
Durée d’affiliation Durée d’indemnisation
4 mois au cours des 28 derniers mois 4 mois (122 jours calendaires)
24 mois au cours des 28 derniers mois 24 mois (730 jours)
entre 53 et 55 ans
Durée d’affiliation Durée d’indemnisation
30 mois au cours des 36 derniers mois 30 mois (913 jours)
55 ans et plus
Durée d’affiliation Durée d’indemnisation
36 mois au cours des 36 derniers mois 36 mois (1095 j.)

 

Ensuite, pour recevoir cette indemnité, il faut être inscrit comme demandeur d’emploi ou faire une formation inscrite dans un projet personnalisé d’accès à l’emploi (PPAE).

Normalement, on doit être inscrit dans les 12 mois après la fin du contrat de travail (et prouver qu’on cherche à trouver un nouvel emploi ou à créer une entreprise).

Comment est calculée l’ Aide au Retour à l’Emploi ?

Le principe de base à comprendre est que l’ARE est calculée par jour.

L’indemnité chômage est composée d’une partie fixe de 11,76 € et d’une partie variable.

Cette partie variable est de 40,4 % du salaire journalier de référence qui est le salaire annuel divisé par le nombre de jours travaillés.

Mais il y a un principe important: l’indemnité chômage ne peut pas être inférieure à 57 % et supérieure à 75 % du salaire journalier de référence.

DONC, si le calcul de 11,76 + 40,4% du salaire journalier de référence donne quelque chose de plus petit que 57% du salaire journalier de référence, alors le système prend comme ARE les 57% du salaire journalier de référence.

Par ailleurs, le montant net de l’ARE ne peut pas être inférieur à 28,67 € ou à 20,54 € si vous suivez une formation, prescrite par Pôle emploi..

Si vous avez des questions sur le calcul de votre indemnité chômage, n’hésitez pas à les poser ci-dessous –> nous y répondrons !

Poster un commentaire ou poser une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer